22°
Aujourd'hui
picto-temps
Accessibilité
a A
Rechercher sur le site
  • Bandeau 2021

Démarches Administratives

Liste des thèmes » Travail - Formation » Formation des salariés du secteur privé » Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Vérifié le 16 février 2024 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Vous souhaitez faire le point sur votre situation professionnelle ? Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un dispositif d'accompagnement gratuit et personnalisé pouvant répondre à votre demande. Le CEP permet, s'il y a lieu, d'établir un projet d'évolution professionnelle (reconversion, reprise ou création d'activité...). Il peut être effectué par des conseillers appartenant à différents organismes. Il s'adresse à toute personne. Nous vous présentons les informations à connaître.

Le CEP vous permet notamment :

  • D'exprimer votre demande et de clarifier votre besoin
  • D'accéder à une information personnalisée
  • D'élaborer une stratégie pour construire et définir un projet professionnel
  • De vérifier que ce projet est réalisable
  • D'identifier les compétences ou qualifications à avoir pour réussir ce projet
  • D'être aidé pour trouver le financement

Le CEP est accessible aux personnes suivantes :

  • Salarié du secteur privé
  • Agent du secteur public (fonctionnaire, contractuel ou vacataire)
  • Travailleur indépendant
  • Personne en recherche d'emploi
  • Artisan
  • Profession libérale
  • Auto-entrepreneur
  • Jeune sorti du système scolaire sans qualification, ni diplôme
  • Retraités et étudiants occupant ou recherchant un emploi
À noter : Chaque employeur doit informer ses salariés de la possibilité de recourir au CEP à l'occasion de son entretien professionnel. Un salarié peut, de sa propre initiative et sans demander l'accord à son employeur, bénéficier d'un CEP en prenant rendez-vous avec un conseiller.

Vous pouvez bénéficier du CEP en dehors de votre temps de travail c'est-à-dire pendant le temps libre ( par exemple, pendant une réduction du temps de travail (RTT), le soir, pendant un congé sabbatique ou un congé sans solde).

Cependant, un accord de branche ou d'entreprise peut prévoir les conditions dans lesquelles le CEP peut être fait pendant le temps de travail.

La façon de prendre rendez-vous n'est pas toujours la même selon votre statut (salarié, agent public...).

L'organisme avec lequel vous pourrez suivre le CEP dépend :

  • De votre situation (salarié, demandeur d'emploi, jeune de moins de 26 ans...)
  • Et de votre lieu d'habitation

Un service en ligne permet de trouver les organismes en fonction de ces 2 critères :

Trouver son opérateur CEP
Téléservice

Il faut prendre contact avec le service Ressources humains du ministère, où est désigné un conseiller mobilité-carrière (CMC).

Vous devez vous adresser au CNFPT .

Il faut s'adresser à sa collectivité employeur ou au centre de gestion départemental (ou interdépartemental).

Il faut s'adresser à l'Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH).

Oui, l'opérateur est tenu à la discrétion. Vos informations personnelles ne seront donc pas communiquées à votre employeur.

La prestation du CEP (entretien, conseil et accompagnement) est gratuite.

Le CEP s'organise en 2 niveaux.

Il est possible de ne suivre que le 1er niveau et de s'arrêter là.

1er niveau : accueil individualisé et adapté

Il vous permet :

  • De procéder à un premier niveau d'analyse de votre situation et de votre demande
  • De décider de la poursuite éventuelle de votre démarche
  • D'identifier les acteurs pouvant vous aider

Son objectif est notamment :

  • De vous permettre de mieux connaître votre environnement professionnel (situation de l'emploi, évolution des métiers...)
  • D'identifier les démarches possibles (aides, prestations, formation...)
À noter : Le CEP peut proposer des services à distance (exemple : par téléphone).

2nd niveau : accompagnement personnalisé

Il vous permet :

  • De clarifier votre demande et d'accéder à une information personnalisée sur l'emploi, la formation, les financements disponibles...
  • De caractériser et préciser vos besoins et priorités en matière d'évolution professionnelle
  • D'être aidé pour la formalisation et la mise en œuvre de ce projet (exemples : plan de financement et calendrier prévisionnel)
À noter : Si vous le souhaitez, le CEP peut vous aider à trouver le financement pour votre projet.

Contrairement au CEP, votre employeur peut être au courant que vous bénéficiez d'un bilan de compétences. En effet, il le sait dès lors que vous le réalisez dans le cadre :

Le CEP est gratuit alors que le bilan de compétences réalisé avec le CPF est payant. Ainsi, si vous n'avez pas assez d'argent sur votre CPF, il se peut que vous ayez à financer vous-même une partie du bilan de compétences.

Le bilan de compétences est en général limité à 24 heures alors que le CEP n'est pas limité dans le temps.

À savoir : Ces 2 dispositifs peuvent être complémentaires (par exemple : un CEP peut permettre de déterminer que la mise en oeuvre du projet nécessite un bilan de compétences).
© Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
 
Informations pratiquesBlason Foug
Adresse
Mairie de Foug36 rue François Mitterrand54570 Foug
Téléphone
03 83 62 70 26
Fax
03 83 62 60 59
Horaires d'ouverture
Lundi, mardi, jeudi et vendredi :
10h00 – 12h15 et 15h30 – 17h30
Mercredi : 10h00 – 12h00

Horaires d’accueil téléphonique :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi :
08h00 – 12h15 et 13h30 – 17h30
Mercredi : 08h00 à 12h00
 
Retour haut